Strict Standards: Redefining already defined constructor for class XML_Parser in /home/sites/www.americanpoems.com/web/store/aom/includes/os.php on line 1188

Strict Standards: Declaration of XML_Parser::raiseError() should be compatible with PEAR::raiseError($message = NULL, $code = NULL, $mode = NULL, $options = NULL, $userinfo = NULL, $error_class = NULL, $skipmsg = false) in /home/sites/www.americanpoems.com/web/store/aom/includes/os.php on line 1604

Strict Standards: Declaration of XML_Unserializer::startHandler() should be compatible with XML_Parser::startHandler($xp, $elem, &$attribs) in /home/sites/www.americanpoems.com/web/store/aom/includes/os.php on line 3503

Strict Standards: Declaration of Cache_Lite_File::get() should be compatible with Cache_Lite::get($id, $group = 'default', $doNotTestCacheValidity = false) in /home/sites/www.americanpoems.com/web/store/aom/includes/cache.php on line 1020
American Poems: Books: Les guerres que j'ai vues
Home
Apparel
Appliances
Books
DVD
Electronics
Home & Garden
Kindle eBooks
Magazines
Music
Outdoor Living
Software
Tools & Hardware
PC & Video Games
Location:
 Home » Books » Les guerres que j'ai vues

Les guerres que j'ai vues

  • Buy New: $15.98
  • as of 12/25/2014 06:09 EST details
In Stock
New (3) Used (2) from $15.97
  • Seller:librairieus
  • Sales Rank:9,536,562
  • Languages:French (Unknown), French (Original Language), French (Published)
  • Media:Paperback
  • Shipping Weight (lbs):0.9
  • Dimensions (in):8.7 x 0.8 x 5.5
  • Publication Date:October 2, 2002
  • ISBN:2268041654
  • EAN:9782268041650
  • ASIN:2268041654
Availability:Usually ships in 1-2 business days

Editorial Reviews:
Synopsis
Présentés comme les souvenirs de guerre d’une Américaine en France, Les guerres que j'ai vues constituent la suite des mémoires de guerre de Gertrude Stein, qu'elle écrivit juste après Paris-France. Grâce à l'appui de leurs amis français de Paris, Gertrude Stein et sa compagne Alice B. Toklas sont allées se réfugier à Bilignin, petit village du Bugey, près de Belley. Ses souvenirs relatent au quotidien les années sombres de l'Occupation, quand chacun vivait dans la terreur des Allemands.Au-delà de son histoire personnelle, Gertrude Stein, intarissable francophile, raconte, dans ce témoignage exceptionnel et chaleureux, l'histoire dramatique que traverse alors la France, sans jamais perdre l'espoir en des jours prochains meilleurs.« La guerre n'est jamais fatale mais elle est toujours perdue. Toujours perdue. Tout en disant cela, ils se savaient sincères. Toujours perdue. Cela me ramène à l'époque où, de huit à douze ans, j'ai lu quantité de livres, j'ai lu tous les drames historiques de Shakespeare ainsi que ses autres pièces. De plus en plus cette guerre, en 1942-1943, s'apparente à cela. Les horreurs, les terreurs, les terreurs de tous et l'impuissance de ces terreurs rapprochent cette guerre, si différente des antres, des drames de Shakespeare. La guerre de 1914-1918 n'était pas du Shakespeare tandis que celle-ci, n'ayant aucune signification, fait que le néant devient tangible. Lorsque, je lisais Shakespeare entre huit et douze ans, je baignais dans tout cela sans trop y croire, et de même par la suite, quand je découvris davantage de sens, davantage d'épouvante. Mais dans les pièces de Shakespeare il n'existe pas de signification, il n'existe pas d'épouvante, il n'y a que le chaos et la peur, tout comme à l'heure actuelle. »

CERTAIN CONTENT THAT APPEARS ON THIS SITE COMES FROM AMAZON SERVICES LLC. THIS CONTENT IS PROVIDED ‘AS IS’ AND IS SUBJECT TO CHANGE OR REMOVAL AT ANY TIME.
Brought to you by American Poems
Related Categories